Éclairage domestique et éclairage public

Concernant l’éclairage des logements, et comme le prévoyait une convention d’octobre 2008, les lampes à incandescence ont été progressivement retirées du marché, puis toutes celles d’une puissance supérieure ou égale à 40 watts interdites depuis le 1er septembre 2011, au profit de solutions plus économes en énergie (lampes basse consommation, LED, etc.).

La loi Grenelle 2 du 12 juillet 2010 prévoit également une amélioration de l’éclairage public afin de réduire les consommations d’énergie et les nuisances lumineuses.